Grandeur et décadence du delta danubien: Récit d’une excursion à Sulina

Les deltas sont des espaces géographiques qui ont quelque chose de particulier, comme les immenses métropoles ou la campagne bucolique, ils évoquent tout autant des souvenirs que des ambiances ou des références culturelles. Le delta évoque, pour ma part, une impression de lieu à part, isolé du monde par sa géographie, mais aussi par sonLire la suite « Grandeur et décadence du delta danubien: Récit d’une excursion à Sulina »

Retour sur l’ère Ceausescu en trois archives vidéos

Pour continuer notre exploration de l’ère Ceausescu, entamée par la poésie ou l’architecture, utilisons aujourd’hui un autre médium, la vidéo. Les trois extraits choisis vont nous faire explorer différentes facettes du régime, avec des images d’archives, de propagande même pour deux d’entre elles. Elles sont extraites du documentaire « Autobiographie de Nicolae Ceaucescu » deLire la suite « Retour sur l’ère Ceausescu en trois archives vidéos »

Balade photographique dans le vieux Bucarest

« A force de parcourir, chaque jour de l’été 1975, les rues et les maisons de la ville torride, j’ai fini par la connaître bien, je savais ses secrets et ses turpitudes, sa gloire et sa candeur. Bucarest, avais-je compris à dix-neuf ans, quand j’avais déjà tout lu, n’était pas comme d’autres villes qui s’étaient développéesLire la suite « Balade photographique dans le vieux Bucarest »

La « Maison du Peuple », creuset de la fierté et des souffrances de Bucarest

Qu’il soit nommé « Maison du Peuple », ou « Palais du Parlement », ce bâtiment gigantesque symbolisant l’ère Ceausescu est incontournable. Incontournable littéralement par l’espace physique qu’il occupe dans la ville, ensuite par la place qu’il a progressivement prise comme symbole de Bucarest. C’est un lieu d’étonnement et d’émerveillement certain, par sa taille hors-normeLire la suite « La « Maison du Peuple », creuset de la fierté et des souffrances de Bucarest »

Skopje: Du joyau brutaliste au Disneyland nationaliste.

Skopje est une ville que je connais peu. Je ne suis pas resté assez longtemps pour en découvrir l’ambiance profonde ou ses habitants. En revanche, j’ai pu apprécier l’architecture, et mon impression est partagée, c’est le moins que l’on puisse dire. Au cours de son histoire récente, la ville va connaître deux transformations très brutales.Lire la suite « Skopje: Du joyau brutaliste au Disneyland nationaliste. »

Staro Sajmište: un camp de concentration oublié à Belgrade.

Faire de l’urbex est une passion qui consiste à visiter des lieux abandonnés. Le plus souvent, il s’agit de vestiges industriels plus ou moins impressionnants, comportant une charge émotionnelle certaine, pour peu que l’on se laisse porter par l’endroit et les fantômes qui l’habitent. D’autres lieux sont parfois chargés d’une histoire et d’une aura terrible,Lire la suite « Staro Sajmište: un camp de concentration oublié à Belgrade. »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer